Librairie Loeb-Larocque
La Librairie  |   Vente aux enchères  |   Liens  |   Contactez-Nous  |   Accueil  |   English version
 

NORD - PICARDIE


NORD


735 ORTELIUS, A. Caletensium et Bononiensium / Veromanduorum. . . Anvers, 1587. Beau col. d'époque. Papier légèrement jauni. 335 x 480 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°28857 .

250 €   buy now

¤ Deux cartes sur une planche. Texte français au verso. La carte du Calaisis est fondée sur la carte en 4 feuilles par Nicolas de Nicolay publiée en 1558 représentant la région entre Boulogne et Calais. Celle du Vermandois est fondée sur la carte de Jean Surhon publiée à Anvers. - Van den Broecke, Ortelius Atlas maps, 44a.3




736 LANGENES, B. Artesia / Artois. Amsterdam/Frankfurt, 1609. Some marginal paper thinness. 87 x 123 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°13206 .

50 €   buy now

¤ Petite carte centrée sur le nord est de la France, incluant la Picardie. Cartouche de titre à gauche. Publiées pour la première fois en 1598 dans le "Caert-Thresoor", les planches ont été incisées par les graveurs les plus connus y compris Petrus Kaerius et Jodocus Hondius I.
- A miniature map including northern part of France. Title cartouche on the left side. First published in 1598 in his "Caert-Thresoor", the plates were executed by the most famous engravers in Amsterdam, including Petrus Kaerius and Jodocus Hondius I. "The atlas set a new standard for minor atlases. The small maps is extremely well engraved. The map reflect the level of cartography in Amsterdam at the turn of the century, where up to date information on newly discovered regions was readily available" -- Koeman. - Koeman, Altantes Neerlandici, Volume II, Lan 9.




737 HONDIUS, H. L'Archevesche de Cambray. Amsterdam/Paris, ca. 1640. Bel exemplaire. Sans texte au verso. 370 x 495 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°29927 .

120 €   buy now

¤ Carte de l'Archevêché de Cambray publiée sans texte au verso vraisemblablement dans un atlas composite français. Ornée de 4 cartouches comprenant le titre, les armoiries, l'échelle et un renvoi. La carte vendue en dépôt par Melchior Tavernier porte l'adresse suivante : "a Amsterdam imprimé ches Henry Hondius, et se vendent a paris ches Melchior Tavernier auprès du Palais". Dans la première moitié du 17ème siècle, les firmes de Hondius, Janssonius et Blaeu dominent le marché de l’édition des cartes géographiques en Europe. Au début du 17ème siècle, il est notoire que les éditeurs français se sont rendus à Amsterdam pour se procurer les cartes qui leur font défaut à Paris. L’ éditeur d’Amsterdam Cornelis Danckerts l’ancien, se rendait à Paris pour proposer ses cartes et il s’associa à Melchior Tavernier, qui devint l’éditeur parisien le plus important du début du 17ème siècle. Ce dernier fut largement influencé par les Hollandais et se rendait régulièrement à Amsterdam. En 1638 il paya 500 livres à Hondius et 1 000 livres G. Blaeu, vraisemblablement en règlement de cartes vendues en dépôt.




738 JANSSON, J. Archiepiscopatus Cameracensis. Archeveché de Cambray. Amsterdam, Paris, 1640. In original o/l colours. In good condition. 387 x 496 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°32301 .

100 €   buy now

¤ Map of the north of France centered on Cambrai. Three cartouches and a beautiful coat of arms decorate the corners of the map.

No text on verso. From a French composite atlas.




739 DUVAL, P. / MARIETTE, P. Carte des comtes d'Artois et Boulenois. Paris, Pierre Mariette, 1646. Limites en col. d'époque. Bel exemplaire. - Very good to mint condition. 379 x 496 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°32412 .

200 €   buy now

¤ Carte de l'Artois et du Boulonnais par Duval ; A. Peyrounin fecit. Publiée par P. Mariette en 1650. Ornée d'un cartouche de titre et d'une rose des vents.

- Map of the north of France. Map shows the cities of Arras, Abbeville, Boulogne, Calais, Bethune, Amiens. . . A beautiful title cartouche in the upper right corner, embellished with a wind rose.
Prepared by P.du Val and published by Pierre Mariette. A first edition, dated 1646. Engraved by Abraham Peyrounin. - Pastoureau, Mariette A, [46]




740 BLAEU, G. Galloflandria, in qua Castellaniae Lilana. . . Amsterdam, 1647. Original colours. Very good condition. 385 x 500 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°1330 .

200 €   buy now

¤ A very decorative map of the Gallic Flanders or Walloon Flanders comprising the Castellanies of Lille and Douai and the Tournaisis.




741 JANSSONIUS, J. Boloniae Pontieu. . . Amsterdam, 1650. Original body colours. Fine. With wide margins. Paper slightly browned, as usual. Several town spots heightened in gold. 380 x 519 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°28009 .

350 €   buy now

¤ Centered on St. Paul, Hesdin, with the coast of Northern France, including Boulogne-sur-Mer.




742 VAN LOCHOM, P. Carte générale de la Picardie nouvellement mise en lumiere. . . Paris, 1653. Limites en col. d'époque. Bel exemplaire. - Good condition. 380 x 442 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°32330 .

500 €   buy now

¤ Rare carte de Picardie publiée par Mariette dans le "Theatre geographique de France…" en 1653. La carte par P. Van Lochom est copiée sur celle de J. Blaeu. Elle est dédiée à Louis Cramoisy con[seiller] not[ai]re et secretaire du roy, maison et couronne de France et de ses finances.

Le "Theatre geographique de France" de Mariette succède à celui de Tavernier…. Il n'offre en effet que 60 cartes et ,parmi elles, seulement 3 cartes hollandaises et 7 cartes éditées par Tavernier. Le noyau de l'atlas est composé de 26 cartes de Tassin… un deuxième groupe de cartes est constitué par les propres impressions de Mariette, 17 environ… Vient ensuite une série de 10 cartes éditées chez Michel van Lochom : les 4 continents, … la Picardie par Piere van Lochom, l'Auvergne, la Vicomté de Turenne, l'Espagne, le Portugal et en association avec mariette, le Maine". (Pastoureau).

- Rare map of Picardie with a beautiful title cartouche. Dedicated to Louis Cramoisy. The map is based on a map by Joan Blaeu and published by Pierre van Lochom. - Pastoureau, Les atlas français XVIe-XVIIe siècles, Mariette B 1653, [63]




743 DU VAL, P. Le Cambresis comte duche de Cambray avec le Lardat du Château de Cambray . . . Paris, 1675. In original o/l colours. Very light water stain in upper part of the map with very light foxing of paper. 381 x 486 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°31695 .

200 €   buy now

¤ Uncommon edition of this map of the region of Artois and Chambray with the title along the top.
Dated 1675 with the address "proche le Palais sur le Quay de l'Orloge".
Covers the Valenciennes and Cambrai areas in detail.




744 BEAURAIN, le Chevalier de. Carte des camps de Lugny et de Strees les 10. et 21. Aoust 1691. Paris, 1695. Sur papier fort. 232 x 220 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°32668 .

50 €   buy now

¤ Planche n° 20 publiée dans le Tome 2e de "Ordre de bataille de l'armée du Roy en Flandres commandée par Mr le Maréchal de Luxembourg"




745 ROBERT DE VAUGONDY, G. Comtés de Hainaut et de Cambrésis. . . Paris, 1754. Limites en col. d'époque. Bon état général. 480 x 550 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64173 .

50 €   buy now

¤ Carte détaillée des comtés de Hainaut et de Cambrésis. Centrée sur la ville de Mons, et montrant les villes de Audenarde, Le Quesnoys, Maubeuge et de Fontaine l'Eveque.




746 CASSINI. Dunkercke. Paris, ca. 1780. Carte en 21 segments entoilée. Format replié 200x135. 585 x 790 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64878 .

100 €   buy now

¤ Carte de Dunkercke et de ses environs, villes de la région du Nord.
La carte de Cassini ou carte de l'Académie est la première carte générale du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François Cassini (Cassini III) et son fils Jean-Dominique Cassini (Cassini IV) au XVIIIe siècle.
L'échelle adoptée est d'une ligne pour cent toises, la transposition de ce rapport dans le système métrique donne une échelle proche de 1/86 400 (1 centimètre sur la carte correspond à environ 864 mètres sur le terrain).
Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. Les quatre générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. La carte ne localise pas précisément les habitations ou les limites des marais et forêts, mais le niveau de précision du réseau routier est tel qu'en superposant des photos satellite orthorectifiées, ces dernières correspondent presque totalement avec les routes dessinées plus de 200 ans avant.
Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l'on trouve encore aujourd'hui des toponymes dits « Signal de Cassini », qui révèlent les lieux où s'effectuèrent les mesures de l'époque. Ces points de repères correspondent aux sommets des mille triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini.




747 CASSINI. N°21 F17. (Cap de Blancnez, Ambleteuse). Paris, ca. 1780. Carte en 6 segments entoilée. Format replié 200x135. 585 x 790 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64876 .

50 €   buy now

¤ Carte de Douvres et de d'une partie de la cote du Pas-de-Calais, villes de la région de la Grande Bretagne.
La carte de Cassini ou carte de l'Académie est la première carte générale du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François Cassini (Cassini III) et son fils Jean-Dominique Cassini (Cassini IV) au XVIIIe siècle.
L'échelle adoptée est d'une ligne pour cent toises, la transposition de ce rapport dans le système métrique donne une échelle proche de 1/86 400 (1 centimètre sur la carte correspond à environ 864 mètres sur le terrain).
Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. Les quatre générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. La carte ne localise pas précisément les habitations ou les limites des marais et forêts, mais le niveau de précision du réseau routier est tel qu'en superposant des photos satellite orthorectifiées, ces dernières correspondent presque totalement avec les routes dessinées plus de 200 ans avant.
Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l'on trouve encore aujourd'hui des toponymes dits « Signal de Cassini », qui révèlent les lieux où s'effectuèrent les mesures de l'époque. Ces points de repères correspondent aux sommets des mille triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini.




748 CASSINI. N°22, Montreuil. Paris, ca. 1780. Carte en 21 segments entoilée. Format replié 200x135. 580 x 455 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64873 .

30 €   buy now

¤ Carte de Montreuil et de ses environs, villes de la région de Picardie.
La carte de Cassini ou carte de l'Académie est la première carte générale du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François Cassini (Cassini III) et son fils Jean-Dominique Cassini (Cassini IV) au XVIIIe siècle.
L'échelle adoptée est d'une ligne pour cent toises, la transposition de ce rapport dans le système métrique donne une échelle proche de 1/86 400 (1 centimètre sur la carte correspond à environ 864 mètres sur le terrain).
Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. Les quatre générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. La carte ne localise pas précisément les habitations ou les limites des marais et forêts, mais le niveau de précision du réseau routier est tel qu'en superposant des photos satellite orthorectifiées, ces dernières correspondent presque totalement avec les routes dessinées plus de 200 ans avant.
Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l'on trouve encore aujourd'hui des toponymes dits « Signal de Cassini », qui révèlent les lieux où s'effectuèrent les mesures de l'époque. Ces points de repères correspondent aux sommets des mille triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini.




749 CASSINI. N°4, Arras. Paris, ca. 1780. Carte en 21 segments entoilée. Format replié 200x135. Belle étiquette vendeur J. Andriveau-Coujon. 585 x 930 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64872 .

100 €   buy now

¤ Carte de Arras et de ses environs, villes de la région du Pas-de-Calais.
La carte de Cassini ou carte de l'Académie est la première carte générale du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François Cassini (Cassini III) et son fils Jean-Dominique Cassini (Cassini IV) au XVIIIe siècle.
L'échelle adoptée est d'une ligne pour cent toises, la transposition de ce rapport dans le système métrique donne une échelle proche de 1/86 400 (1 centimètre sur la carte correspond à environ 864 mètres sur le terrain).
Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. Les quatre générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. La carte ne localise pas précisément les habitations ou les limites des marais et forêts, mais le niveau de précision du réseau routier est tel qu'en superposant des photos satellite orthorectifiées, ces dernières correspondent presque totalement avec les routes dessinées plus de 200 ans avant.
Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l'on trouve encore aujourd'hui des toponymes dits « Signal de Cassini », qui révèlent les lieux où s'effectuèrent les mesures de l'époque. Ces points de repères correspondent aux sommets des mille triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini.




750 CASSINI. N°41, Tournay. Paris, ca. 1780. Carte en 18 segments entoilée. Format replié 200x135. 585 x 930 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64874 .

100 €   buy now

¤ Carte de Tournay et de ses environs, villes de la région du Haut Languedoc / Midi-Pyrénées.
La carte de Cassini ou carte de l'Académie est la première carte générale du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François Cassini (Cassini III) et son fils Jean-Dominique Cassini (Cassini IV) au XVIIIe siècle.
L'échelle adoptée est d'une ligne pour cent toises, la transposition de ce rapport dans le système métrique donne une échelle proche de 1/86 400 (1 centimètre sur la carte correspond à environ 864 mètres sur le terrain).
Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. Les quatre générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. La carte ne localise pas précisément les habitations ou les limites des marais et forêts, mais le niveau de précision du réseau routier est tel qu'en superposant des photos satellite orthorectifiées, ces dernières correspondent presque totalement avec les routes dessinées plus de 200 ans avant.
Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l'on trouve encore aujourd'hui des toponymes dits « Signal de Cassini », qui révèlent les lieux où s'effectuèrent les mesures de l'époque. Ces points de repères correspondent aux sommets des mille triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini.




751 CASSINI. N°42 F26, Valenciennes. Paris, ca. 1780. Carte en 21 segments entoilée. Format replié 200x135. 585 x 790 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64877 .

100 €   buy now

¤ Carte de Valenciennes et ses environs, villes de la région du Nord.
La carte de Cassini ou carte de l'Académie est la première carte générale du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François Cassini (Cassini III) et son fils Jean-Dominique Cassini (Cassini IV) au XVIIIe siècle.
L'échelle adoptée est d'une ligne pour cent toises, la transposition de ce rapport dans le système métrique donne une échelle proche de 1/86 400 (1 centimètre sur la carte correspond à environ 864 mètres sur le terrain).
Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. Les quatre générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. La carte ne localise pas précisément les habitations ou les limites des marais et forêts, mais le niveau de précision du réseau routier est tel qu'en superposant des photos satellite orthorectifiées, ces dernières correspondent presque totalement avec les routes dessinées plus de 200 ans avant.





752 CASSINI. N°42, Nord / Cambay. Paris, ca. 1780. Carte en 21 segments entoilée. Format replié 200x135. Belle étiquette vendeur J. Andriveau-Coujon. 585 x 930 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64865 .

50 €   buy now

¤ Carte de Cambray et de ses environs, villes de la région de Picardie.
La carte de Cassini ou carte de l'Académie est la première carte générale du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François Cassini (Cassini III) et son fils Jean-Dominique Cassini (Cassini IV) au XVIIIe siècle.
L'échelle adoptée est d'une ligne pour cent toises, la transposition de ce rapport dans le système métrique donne une échelle proche de 1/86 400 (1 centimètre sur la carte correspond à environ 864 mètres sur le terrain).
Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. Les quatre générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. La carte ne localise pas précisément les habitations ou les limites des marais et forêts, mais le niveau de précision du réseau routier est tel qu'en superposant des photos satellite orthorectifiées, ces dernières correspondent presque totalement avec les routes dessinées plus de 200 ans avant.
Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l'on trouve encore aujourd'hui des toponymes dits « Signal de Cassini », qui révèlent les lieux où s'effectuèrent les mesures de l'époque. Ces points de repères correspondent aux sommets des mille triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini.




753 CHANLAIRE, P-G. Département du Pas de Calais décrété le 20 janvier 1790. . . Paris, 1790. Col. d'époque. Carte repliée. Très grandes marges. 500 x 575 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°30682 .

100 €   buy now

¤ Carte du département du Pas-de-Calais dédrété le 20 Janvier 1790 par l'Assemblée nationale Divisé en 8 Districts et en 85 Cantons. Publiée dans l"Atlas national de la France" en 1794. Gravée par François d'Houdan. Un texte explicatif inscrit dans une bordure à gauche de la carte indique les différents districts et cantons.




754 DELAPORTE,L'Abbé. Carte du Département du Pas de Calais. Paris, Prudhomme, Levrault, Debray, 1806. Limites en col. ancien. Belle impression. Papier légèrement jauni. 102 x 155 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°62289 .

20 €   buy now

¤ Carte du Pas de Calais, avec une petite légende sous le titre.@




Villes Nord


755 DE BELLEFOREST, F. Le Vray pourtraict, et forteresse de la ville de Sainct Omer. Paris, 1575. Uncoloured. Bois gravé. Bel exemplaire. - Wood block print. Good and dark impression. French text on verso. 295 x 360 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°36775 .

100 €   buy now

¤ Vue à vol d'oiseau de Saint-Omer gravée sur bois, publiée dans "La Cosmographie universelle de tout le monde" de Franc¸ois de Belleforest, à Paris en 1575, traduction française de la "Cosmographia" de Sebastian Münster. Légende sous le plan A-V. Texte en français au verso. A very decorative and rare town-plan of Saint-Omer from Franc¸ois de Belleforest's "La Cosmographie universelle de tout le monde". Paris, 1575.
The book was a French translation of the Cosmographia of Sebastian Münster.
With a lettered key A=V underneath the plan.




756 BEAULIEU, Sébastien de PONTAULT de. Plan et Siège de la Ville de Gravelines assiégée et prise par Son Altesse Royalle Monseign.r le duc d'Orléans. Paris, l'Autheur, 1645. Coupé court au pourtour de la bordure d'encadrement. Large déchirure à droite (20 cm) restaurée. 488 x 608 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°63896 .

200 €   buy now

¤ Plan de la ville et du siège de Gravelines, publié dans : Les "Glorieuses Conquestes de Louis le Grand" dit "Grand Beaulieu". Orné d'un cartouche de titre, d'une bordure d'encadrement et de navires.




757 MERIAN, C. Ardres. Boulongne. Francfort/Main, 1655. Papier légèrement jauni. 135 x 305 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°27265 .

50 €   buy now

¤ Planche figurant 2 vues séparées, Ardres et Boulogne, publiée dans la "Topographia Galliae"de Merian.
De 1655 à 1661, Gaspard Merian édite en allemand et en caractères gothiques, les 13 parties de la Topographia Galliae (Topographie de la France), ouvrage qui illustre la France du XVIIe siècle. Le texte est du géographe allemand Martin Zeiller. Gaspard Merian s’est également inspiré de gravures déjà publiées de Nicolas Tassin, "Gaspard (ou Kaspar) Merian était à la fois le fils et l’élève du graveur Matthias Merian. À la mort de son père en 1650, il prit sa suite à la tête de sa maison d’édition à Francfort sur le Main. Ce faisant Gaspard Merian héritait également de la Topographia Germaniae, atlas topographique des provinces de langue allemande, gravé par son père pour les planches et dont les textes étaient dus à Martin Zeiller. Les premiers volumes étaient parus en 1642. Gaspard allait poursuivre cette publication et l’enrichir progressivement de la topographie de la France, de l’Italie, des Pays-Bas, de la Suisse."

- Two views printed on two separate plates of Ardres and Boulongne. Ardres is a medieval town near Calais. Both prints are very well engraved with excellent detail. Decorated with several sailing ships.
From Merian's Topographia Galliae. . . .




758 MERIAN, C. Calais. Francfort/Main, 1655. Légèrement jauni dans les marges. 185 x 285 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°27259 .

50 €   buy now

¤ Planche figurant les fortifications de la ville de Calais, publiée dans la "Topographia Galliae"de Merian. De 1655 à 1661, Gaspard Merian édite en allemand et en caractères gothiques, les 13 parties de la Topographia Galliae (Topographie de la France), ouvrage qui illustre la France du XVIIe siècle. Le texte est du géographe allemand Martin Zeiller. Gaspard Merian s’est également inspiré de gravures déjà publiées de Nicolas Tassin, "Gaspard (ou Kaspar) Merian était à la fois le fils et l’élève du graveur Matthias Merian. À la mort de son père en 1650, il prit sa suite à la tête de sa maison d’édition à Francfort sur le Main. Ce faisant Gaspard Merian héritait également de la Topographia Germaniae, atlas topographique des provinces de langue allemande, gravé par son père pour les planches et dont les textes étaient dus à Martin Zeiller. Les premiers volumes étaient parus en 1642. Gaspard allait poursuivre cette publication et l’enrichir progressivement de la topographie de la France, de l’Italie, des Pays-Bas, de la Suisse." Military plan of Calais' fortifications. The coastal town of Calais was first fortified in 13th century, when a castle and town walls were built.
From Merian's Topographia Galliae. . . .




759 MERIAN, C. La Fere. Estaples. Francfort/Main, 1655. Légèrement jauni dans les marges. 140 x 310 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°27264 .

50 €   buy now

¤ Planche figurant 2 vues séparées, La Fère et Étaples publiée dans la "Topographia Galliae"de Merian.
De 1655 à 1661, Gaspard Merian édite en allemand et en caractères gothiques, les 13 parties de la Topographia Galliae (Topographie de la France), ouvrage qui illustre la France du XVIIe siècle. Le texte est du géographe allemand Martin Zeiller. Gaspard Merian s’est également inspiré de gravures déjà publiées de Nicolas Tassin, "Gaspard (ou Kaspar) Merian était à la fois le fils et l’élève du graveur Matthias Merian. À la mort de son père en 1650, il prit sa suite à la tête de sa maison d’édition à Francfort sur le Main. Ce faisant Gaspard Merian héritait également de la Topographia Germaniae, atlas topographique des provinces de langue allemande, gravé par son père pour les planches et dont les textes étaient dus à Martin Zeiller. Les premiers volumes étaient parus en 1642. Gaspard allait poursuivre cette publication et l’enrichir progressivement de la topographie de la France, de l’Italie, des Pays-Bas, de la Suisse."

- Two views printed on two separate plates of la Fere et Estaples in Nord, France. Both prints are very well engraved with excellent detail.
La Fere's fortifications underwent a drastic change in the 16th century because of the development of cannon. Medieval walls provided their best protection when they were high, to prevent escalades. When the French dragged all their cannon into Italy in 1494, they brought those walls down like they were made of children's blocks. The new fortificiations against artillery are low, slanted, and wide, backed by earth to absorb cannon-shot. They are punctuated with very angular bastions, which allow the defenders to mount cannon and arquebusiers to provide intersecting covering fire in front of the walls. The walls themselves are surrounded by a glacis -- a wide, low, rising slope. Between the glacis and the main wall was a trench, and both the glacis and wall were backed with banked earth and stoneworks.
From Merian's Topographia Galliae. . . .




760 MERIAN, M. St. Quentin. Francfort/Main, 1655. Pâles rousseurs dans les marges. Coupé juste au-dessus du filet d'encadrement supérieur. 190 x 285 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°27245 .

20 €   buy now

¤ Plan figurant les fortifications de St. Quentin. Extrait de la Topographia Galliae publiée à Francfort par Merian. De 1655 à 1661, Gaspard Merian édite en allemand et en caractères gothiques, les 13 parties de la Topographia Galliae (Topographie de la France), ouvrage qui illustre la France du XVIIe siècle. Le texte est du géographe allemand Martin Zeiller. Gaspard Merian s’est également inspiré de gravures déjà publiées de Nicolas Tassin, "Gaspard (ou Kaspar) Merian était à la fois le fils et l’élève du graveur Matthias Merian. À la mort de son père en 1650, il prit sa suite à la tête de sa maison d’édition à Francfort sur le Main. Ce faisant Gaspard Merian héritait également de la Topographia Germaniae, atlas topographique des provinces de langue allemande, gravé par son père pour les planches et dont les textes étaient dus à Martin Zeiller. Les premiers volumes étaient parus en 1642. Gaspard allait poursuivre cette publication et l’enrichir progressivement de la topographie de la France, de l’Italie, des Pays-Bas, de la Suisse." Military plan of St. Quentin's fortifications.
Between the end of the 15th century and until the middle of the 17th century, the strategic position of the town becomes a source of terrible misfortunes. In 1557, a heroic seat vis-a-vis the Spaniards ends in the plundering of the city and its desertion during two years. Returned to France in 1559, she knows an intense activity of fortification: the medieval enclosure is protected from many strengthened works, altered on several occasions.
From Merian's Topographia Galliae. . . .




761 MEULEN, Adam Frans van der. Entrée de la Reine dans Arras, en l'année 1667. Paris, ca. 1680. Belle impression. Petite tache brune à gauche dans le ciel. Bel exemplaire. 510 x 970 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°33421 .

1300 €   buy now

¤ Vue représentant l'entrée de la reine dans Arras pendant la "Guerre de Dévolution". Gravée par R. Bonnart d'après F. Van der Meulen. "Peintre baroque flamand", Adam Frans van der Meulen (1632-1690) se spécialisa dans les paysages et les scènes de bataille.
Baptisé le 11 janvier 1632 à Bruxelles, dans les Pays-Bas espagnols, Adam Frans van der Meulen se forme dès 1648 auprès du peintre de batailles Pieter Snayers, issu de l'école flamande. Vers 1664, le ministre des Finances Colbert le fait venir à Paris, à la demande de Charles Le Brun, pour l'employer en tant que paysagiste aux Gobelins, avant de lui confier la charge de « peintre des conquêtes du Roi » Louis XIV. Les toiles d'une exactitude minutieuse que réalise van der Meulen lors des campagnes de Flandre, en Franche-Comté et en Hollande durant la guerre de Dévolution de 1667-1668, plaisent tant au Roi-Soleil que ce dernier lui ordonne à partir de cette date de l'accompagner dans toutes ses opérations militaires. Il exécute de nombreux croquis, vues de villes et paysages.

- Showing the town of Arras. Etching by R. Bonnart after Adam Frans van der Meulen (1632-1690) who was a Flemish Baroque painter specialising in battle scenes. He was active first in Brussels, where he was a pupil of Pieter Snayers, and from the 1660s onwards in Paris.
His paintings during the campaigns of Flanders in 1667 so delighted Louis that from that date van der Meulen was ordered to accompany him in all his expeditions. In 1673 he was received into the Académie royale de peinture et de sculpture, attained the grade of councillor in 1681, and died full of honors in Paris in 1690. - Hollstein XIV




762 MEULEN, Adam Frans Van der. Le Roy s'estant rendu maître de la Ville de Cambray, attaque ensuite et prend la Citadelle, jusqu'alors estimée imprenable, en l'année 1677. Paris, ca. 1680. Belle impression. Bel exemplaire. 520 x 950 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°33420 .

1300 €   buy now

¤ Vue représentant la prise de Cambrai par Louis XIV pendant la "Guerre de Hollande". Gravée par R. Bonnart d'après F. Van der Meulen. "Peintre baroque flamand", Adam Frans van der Meulen (1632-1690) se spécialisa dans les paysages et les scènes de bataille.
Baptisé le 11 janvier 1632 à Bruxelles, dans les Pays-Bas espagnols, Adam Frans van der Meulen se forme dès 1648 auprès du peintre de batailles Pieter Snayers, issu de l'école flamande. Vers 1664, le ministre des Finances Colbert le fait venir à Paris, à la demande de Charles Le Brun, pour l'employer en tant que paysagiste aux Gobelins, avant de lui confier la charge de « peintre des conquêtes du Roi » Louis XIV. Les toiles d'une exactitude minutieuse que réalise van der Meulen lors des campagnes de Flandre, en Franche-Comté et en Hollande durant la guerre de Dévolution de 1667-1668, plaisent tant au Roi-Soleil que ce dernier lui ordonne à partir de cette date de l'accompagner dans toutes ses opérations militaires. Il exécute de nombreux croquis, vues de villes et paysages.

- Showing the town of Cambray. Etching by R. Bonnart after Adam Frans van der Meulen (1632-1690) who was a Flemish Baroque painter specialising in battle scenes. He was active first in Brussels, where he was a pupil of Pieter Snayers, and from the 1660s onwards in Paris.
His paintings during the campaigns of Flanders in 1667 so delighted Louis that from that date van der Meulen was ordered to accompany him in all his expeditions. In 1673 he was received into the Académie royale de peinture et de sculpture, attained the grade of councillor in 1681, and died full of honors in Paris in 1690. - Hollstein XIV.




763 MEULEN, Adam Frans Van der. Saint-Omer; veu du costé du fort de Bournonville, assiégé et pris par l'armée du Roy, sous le commandement de Monsieur le Duc d'Orléans, en avril 1677. Paris, ca. 1680. Belle impression. Bel exemplaire. 645 x 520 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°33417 .

1000 €   buy now

¤ Vue représentant la prise de Saint-Omer par le Duc d'Orléans pendant la "Guerre de Hollande". Gravée par R. Bonnart d'après F. Van der Meulen. Peintre baroque flamand, Adam Frans van der Meulen (1632-1690) se spécialisa dans les paysages et les scènes de bataille.
Baptisé le 11 janvier 1632 à Bruxelles, dans les Pays-Bas espagnols, Adam Frans van der Meulen se forme dès 1648 auprès du peintre de batailles Pieter Snayers, issu de l'école flamande. Vers 1664, le ministre des Finances Colbert le fait venir à Paris, à la demande de Charles Le Brun, pour l'employer en tant que paysagiste aux Gobelins, avant de lui confier la charge de « peintre des conquêtes du Roi » Louis XIV. Les toiles d'une exactitude minutieuse que réalise van der Meulen lors des campagnes de Flandre, en Franche-Comté et en Hollande durant la guerre de Dévolution de 1667-1668, plaisent tant au Roi-Soleil que ce dernier lui ordonne à partir de cette date de l'accompagner dans toutes ses opérations militaires. Il exécute de nombreux croquis, vues de villes et paysages.

- Showing the town of Saint-Omer. Etching by Franz Ertinger, (1640-1710?) after Adam Frans van der Meulen (1632-1690) who was a Flemish Baroque painter specialising in battle scenes. He was active first in Brussels, where he was a pupil of Pieter Snayers, and from the 1660s onwards in Paris.
His paintings during the campaigns of Flanders in 1667 so delighted Louis that from that date van der Meulen was ordered to accompany him in all his expeditions. In 1673 he was received into the Académie royale de peinture et de sculpture, attained the grade of councillor in 1681, and died full of honors in Paris in 1690. - Hollstein XIV




764 MEULEN, Adam Frans Van der. Valenciennes prise d'assaut, et sauvée du pillage par la clemence du Roy, le 16 mars 1677. Paris, ca. 1680. Belle impression. Bel exemplaire. 509 x 880 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°33432 .

1200 €   buy now

¤ Vue représentant la prise de Valenciennes par les Français pendant la "Guerre de Hollande". Gravée par R. Bonnart d'après F. Van der Meulen. "Peintre baroque flamand", Adam Frans van der Meulen (1632-1690) se spécialisa dans les paysages et les scènes de bataille.
Baptisé le 11 janvier 1632 à Bruxelles, dans les Pays-Bas espagnols, Adam Frans van der Meulen se forme dès 1648 auprès du peintre de batailles Pieter Snayers, issu de l'école flamande. Vers 1664, le ministre des Finances Colbert le fait venir à Paris, à la demande de Charles Le Brun, pour l'employer en tant que paysagiste aux Gobelins, avant de lui confier la charge de « peintre des conquêtes du Roi » Louis XIV. Les toiles d'une exactitude minutieuse que réalise van der Meulen lors des campagnes de Flandre, en Franche-Comté et en Hollande durant la guerre de Dévolution de 1667-1668, plaisent tant au Roi-Soleil que ce dernier lui ordonne à partir de cette date de l'accompagner dans toutes ses opérations militaires. Il exécute de nombreux croquis, vues de villes et paysages.

- Showing the town of Valenciennes. Etching by R. Bonnart after Adam Frans van der Meulen (1632-1690) who was a Flemish Baroque painter specialising in battle scenes. He was active first in Brussels, where he was a pupil of Pieter Snayers, and from the 1660s onwards in Paris.
His paintings during the campaigns of Flanders in 1667 so delighted Louis that from that date van der Meulen was ordered to accompany him in all his expeditions. In 1673 he was received into the Académie royale de peinture et de sculpture, attained the grade of councillor in 1681, and died full of honors in Paris in 1690. - Hollstein XIV.




765 MEULEN, Adam Frans Van der. Veuë de la Ville d'Ardres du costé de Calais. Paris, ca. 1680. Bel impression. Deux infimes taches brunes dans la planche. Bel exemplaire sur papier fort. 495 x 800 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°33429 .

900 €   buy now

¤ Vue représentant la ville d'Ardres pendant la "Guerre de Hollande". Gravée par F. Baudouins d'après F. Van der Meulen. "Peintre baroque flamand", Adam Frans van der Meulen (1632-1690) se spécialisa dans les paysages et les scènes de bataille.
Baptisé le 11 janvier 1632 à Bruxelles, dans les Pays-Bas espagnols, Adam Frans van der Meulen se forme dès 1648 auprès du peintre de batailles Pieter Snayers, issu de l'école flamande. Vers 1664, le ministre des Finances Colbert le fait venir à Paris, à la demande de Charles Le Brun, pour l'employer en tant que paysagiste aux Gobelins, avant de lui confier la charge de « peintre des conquêtes du Roi » Louis XIV. Les toiles d'une exactitude minutieuse que réalise van der Meulen lors des campagnes de Flandre, en Franche-Comté et en Hollande durant la guerre de Dévolution de 1667-1668, plaisent tant au Roi-Soleil que ce dernier lui ordonne à partir de cette date de l'accompagner dans toutes ses opérations militaires. Il exécute de nombreux croquis, vues de villes et paysages.

- Showing the town of Ardres. Etching by Baudouins after Adam Frans van der Meulen (1632-1690) who was a Flemish Baroque painter specialising in battle scenes. He was active first in Brussels, where he was a pupil of Pieter Snayers, and from the 1660s onwards in Paris.
His paintings during the campaigns of Flanders in 1667 so delighted Louis that from that date van der Meulen was ordered to accompany him in all his expeditions. In 1673 he was received into the Académie royale de peinture et de sculpture, attained the grade of councillor in 1681, and died full of honors in Paris in 1690. - Hollstein XIV.




766 MEULEN, Adam Frans Van der. Veuë de la Ville de L'isle du costé du Prieuré de Fiues, Et l'Armée du Roy devant la place, en l'année 1667. Paris, ca. 1680. Belle impression. Bel exemplaire. 509 x 1320 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°33426 .

1300 €   buy now

¤ Vue représentant l'armée du roi devant Lille pendant la "Guerre de Dévolution". Gravée par Van Huctenburg et Baudouins d'après F. Van der Meulen. "Peintre baroque flamand", Adam Frans van der Meulen (1632-1690) se spécialisa dans les paysages et les scènes de bataille.
Baptisé le 11 janvier 1632 à Bruxelles, dans les Pays-Bas espagnols, Adam Frans van der Meulen se forme dès 1648 auprès du peintre de batailles Pieter Snayers, issu de l'école flamande. Vers 1664, le ministre des Finances Colbert le fait venir à Paris, à la demande de Charles Le Brun, pour l'employer en tant que paysagiste aux Gobelins, avant de lui confier la charge de « peintre des conquêtes du Roi » Louis XIV. Les toiles d'une exactitude minutieuse que réalise van der Meulen lors des campagnes de Flandre, en Franche-Comté et en Hollande durant la guerre de Dévolution de 1667-1668, plaisent tant au Roi-Soleil que ce dernier lui ordonne à partir de cette date de l'accompagner dans toutes ses opérations militaires. Il exécute de nombreux croquis, vues de villes et paysages.

- Showing the town of Lille. Etching by Van Huctenburg and Baudouins after Adam Frans van der Meulen (1632-1690) who was a Flemish Baroque painter specialising in battle scenes. He was active first in Brussels, where he was a pupil of Pieter Snayers, and from the 1660s onwards in Paris.
His paintings during the campaigns of Flanders in 1667 so delighted Louis that from that date van der Meulen was ordered to accompany him in all his expeditions. In 1673 he was received into the Académie royale de peinture et de sculpture, attained the grade of councillor in 1681, and died full of honors in Paris in 1690. - Hollstein XIV




767 MEULEN, Adam Frans Van der. Veuë de la Ville, et Citadelle de Cambray, assiegées et prises par le Roy, au mois d'Avril de l'anné 1677. Paris, ca. 1680. Bel exemplaire. Très belle impression sur papier fort. 635 x 515 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°33439 .

750 €   buy now

¤ Vue représentant le siège et la prise de Cambrai par Louis XIV lors de la "Guerre de Hollande". Gravée par François Ertinger d'après F. Van der Meulen.

"Peintre baroque flamand, Adam Frans van der Meulen (1632-1690) se spécialisa dans les paysages et les scènes de bataille.
Baptisé le 11 janvier 1632 à Bruxelles, dans les Pays-Bas espagnols, Adam Frans van der Meulen se forme dès 1648 auprès du peintre de batailles Pieter Snayers, issu de l'école flamande. Vers 1664, le ministre des Finances Colbert le fait venir à Paris, à la demande de Charles Le Brun, pour l'employer en tant que paysagiste aux Gobelins, avant de lui confier la charge de « peintre des conquêtes du Roi » Louis XIV. Les toiles d'une exactitude minutieuse que réalise van der Meulen lors des campagnes de Flandre, en Franche-Comté et en Hollande durant la guerre de Dévolution de 1667-1668, plaisent tant au Roi-Soleil que ce dernier lui ordonne à partir de cette date de l'accompagner dans toutes ses opérations militaires. Il exécute de nombreux croquis, vues de villes et paysages.

- Showing the town of Cambray. Etching by Franz Ertinger, (1640-1710?) after Adam Frans van der Meulen (1632-1690) who was a Flemish Baroque painter specialising in battle scenes. He was active first in Brussels, where he was a pupil of Pieter Snayers, and from the 1660s onwards in Paris.
His paintings during the campaigns of Flanders in 1667 so delighted Louis that from that date van der Meulen was ordered to accompany him in all his expeditions. In 1673 he was received into the Académie royale de peinture et de sculpture, attained the grade of councillor in 1681, and died full of honors in Paris in 1690." - Hollstein XIV




768 MEULEN, Adam Frans Van der. Veue de la Ville, et du Port de Calais, di côte de la terre. Paris, ca. 1680. Uncoloured. Very good condition. 500 x 1325 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°33428 .

1300 €   buy now

¤ Showing the town of Calais. Etching by Franz Ertinger, (1640-1710?) after Adam Frans van der Meulen (1632-1690) who was a Flemish Baroque painter specialising in battle scenes. He was active first in Brussels, where he was a pupil of Pieter Snayers, and from the 1660s onwards in Paris.
His paintings during the campaigns of Flanders in 1667 so delighted Louis that from that date van der Meulen was ordered to accompany him in all his expeditions. In 1673 he was received into the Académie royale de peinture et de sculpture, attained the grade of councillor in 1681, and died full of honors in Paris in 1690. Hollstein XIV, 64.




769 MEULEN, Adam Frans Van der. Veuë de l'Armée du Roy, campée devant Doüay, du costé de la porte Nostre-Dame, en l'année 1667. Paris, ca. 1680. Belle impression. Bel exemplaire. 510 x 1330 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°33427 .

1000 €   buy now

¤ Vue représentant le siège de Douai par l'armée du roi Louis XIV pendant la "Guerre de Dévolution". Gravée par R. Bonnart et F. Baudouins d'après F. Van der Meulen. "Peintre baroque flamand", Adam Frans van der Meulen (1632-1690) se spécialisa dans les paysages et les scènes de bataille.
Baptisé le 11 janvier 1632 à Bruxelles, dans les Pays-Bas espagnols, Adam Frans van der Meulen se forme dès 1648 auprès du peintre de batailles Pieter Snayers, issu de l'école flamande. Vers 1664, le ministre des Finances Colbert le fait venir à Paris, à la demande de Charles Le Brun, pour l'employer en tant que paysagiste aux Gobelins, avant de lui confier la charge de « peintre des conquêtes du Roi » Louis XIV. Les toiles d'une exactitude minutieuse que réalise van der Meulen lors des campagnes de Flandre, en Franche-Comté et en Hollande durant la guerre de Dévolution de 1667-1668, plaisent tant au Roi-Soleil que ce dernier lui ordonne à partir de cette date de l'accompagner dans toutes ses opérations militaires. Il exécute de nombreux croquis, vues de villes et paysages.

- Showing the town of Douai. Etching by R. Bonnart and F. Baudouins after Adam Frans van der Meulen (1632-1690) who was a Flemish Baroque painter specialising in battle scenes. He was active first in Brussels, where he was a pupil of Pieter Snayers, and from the 1660s onwards in Paris.
His paintings during the campaigns of Flanders in 1667 so delighted Louis that from that date van der Meulen was ordered to accompany him in all his expeditions. In 1673 he was received into the Académie royale de peinture et de sculpture, attained the grade of councillor in 1681, and died full of honors in Paris in 1690. - Hollstein XIV.




770 ANONYME. (Valenciennes). Ca. 1720. Plan manuscrit, plume et lavis d'aquarelle. Déchirure à droite sur 6 cm consolidée. Contrecollé sur papier fort. 280 x 458 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°63898 .

400 €   buy now

¤ Plan manuscrit figurant vraisemblablement la ville et citadelle de Valenciennes. Le carton en haut à droite est resté vide.




771 AVELINE, P. / CREPY. Arras Ville Capitale du Comté d'Artois.. Paris, 1690 -1720. Impression légèrement estompée dans la partie sup. Mouillures. Marges sup. et droite courtes.
Some water staining. Impression slightly faded away. Short upper & right margins. 205 x 311 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°23151 .

200 €   buy now

¤ Vue d’Arras, incluant une légende au bas de la gravure. Elève présumé de Perelle, Pierre Aveline exécuta de nombreuses pl. montrant des vues topographiques de Paris, de villes de province, d'Europe et d'Afrique. En 1685, Aveline avait obtenu un privilège de dix ans l'autorisant à reproduire l'aspect des Maisons royales.

- Bird's eye-view of the French town of Arras, including a key list at the bottom. Engraved by Pierre Aveline (Paris, c.1656 - 23 May 1722).
He was also a print-publisher and print-seller. He probably trained with Adam Pérelle and, like him, specialized in topographical representations. He engraved in suites many views of Paris and of provincial, European and African cities, mixing etching and burin.
In 1685 he obtained a royal license for ten years, authorizing him to reproduce 'le profil des maisons royales'. Among the 412 items that comprise his oeuvre, there are only two portraits and two prints of historical subjects.
The print carries the privilege du Roy .
With the publishers address of Crepy . Etienne Louis Crepy (c.1700-1759) was active as an engraver and publisher active at rue St.Jacques a StPierre in Paris. He was specializing in maps and geographical prints.
In 1731 he acquired the stock of copper plates of topographical content from his father Jean Crepy.




772 DEPOT GENERAL DE LA GUERRE / PELET Calais. Paris, 1832. Cartes entoilées et dépliante divisées en 21 segments. Repliée au format in-8. 560 x 820 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°28323 .

30 €   buy now

¤ Feuille 1 de la carte d'État-major de la guerre au 1/80.000° rédigée et gravée au Dépôt général de la Guerre sous la direction de Lt. Gal. Pelet, et publiée en 1832 Calais, Canterbury.




773 DEPOT GENERAL DE LA GUERRE / PELET Douai. (Lille) Paris, 1832. Carte dépliante divisée en 21 segments entoilés, repliées au format in-8. 557 x 830 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°28336 .

30 €   buy now

¤ Feuille 8 de la carte d'État-major de la guerre au 1/80.000° rédigée et gravée au Dépôt général de la Guerre sous la direction de Lt. Gal. Pelet, et publiée en 1832 Douai, Valenciennes.




774 DEPOT GENERAL DE LA GUERRE / PELET Montreuil. (Boulogne) Paris, 1833. Cartes entoilées et dépliante divisées en 21 segments. Repliée au format in-8. 560 x 820 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°28331 .

30 €   buy now

¤ Feuille 6 de la carte d'État-major de la guerre au 1/80.000° rédigée et gravée au Dépôt général de la Guerre sous la direction de Lt. Gal. Pelet, et publiée en 1833 Verton, Favieres.




775 DEPOT GENERAL DE LA GUERRE / PELET Arras. (Saint Omer) Paris, 1837. Cartes entoilées et dépliante divisées en 21 segments. Repliée au format in-8. 560 x 820 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°28332 .

30 €   buy now

¤ Feuille 7 de la carte d'État-major de la guerre au 1/80.000° rédigée et gravée au Dépôt général de la Guerre sous la direction de Lt. Gal. Pelet, et publiée en 1837 Arras, Bethune.




776 DEPOT GENERAL DE LA GUERRE / PELET Boulogne S/ Mer. (Calais) Paris, 1837. Cartes entoilées et dépliante divisées en 21 segments. Repliée au format in-8 560 x 820 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°28328 .

30 €   buy now

¤ Feuille 5 de la carte d'État-major de la guerre au 1/80.000° rédigée et gravée au Dépôt général de la Guerre sous la direction de Lt. Gal. Pelet, et publiée en 1837 Boulogne, Neufchatel.




777 DEPOT GENERAL DE LA GUERRE / PELET Cambrai. (Douay) Paris, 1837. Cartes entoilées et dépliante divisées en 21 segments. Repliée au format in-8. 560 x 820 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°28404 .

30 €   buy now

¤ Feuille 13 de la carte d'État-major de la guerre au 1/80.000° rédigée et gravée au Dépôt général de la Guerre sous la direction de Lt. Gal. Pelet, et publiée en 1837 Cambrai et Peronne.




PICARDIE


778 ORLEANS, F. A. Description de partie de Picardie et partie d'Artois. 1607. Manuscrit à l'encre brune sur papier fort. Nombreux plis, déchirures avec parfois manques de papier le long des pliures. 685 x 1080 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°63908 .

1500 €   buy now

¤ Superbe carte manuscrite, de grand format, de la région Artois-Picardie extrêmement détaillée du point de vue des localités ; les villes importantes sont finement dessinées à la plume. Ornée d'un cartouche de titre et d'une échelle. Initiales entrelacées indéchiffrables à côté de la date.




779 JANSSONIUS, J. / TAVERNIER, M. Vermandois. Amsterdam / Paris, ca. 1625. Beau col. d'époque. Papier légèrement bruni. Sans texte eu verso. 373 x 503 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°32358 .

150 €   buy now

¤ Carte du Vermandois sans texte au verso, co-publiée avec Melchior Tavernier : "Et se vendent a Paris chez Melchior Tavernier demeurant sur l'isle du Palais a la Sphere". Dans la première moitié du 17ème siècle, les firmes de Hondius, Janssonius et Blaeu dominent le marché de l’édition des cartes géographiques en Europe. Au début du 17ème siècle, il est notoire que les éditeurs français se sont rendus à Amsterdam pour se procurer les cartes qui leur font défaut à Paris. L’ éditeur d’Amsterdam Cornelis Danckerts l’ancien, se rendait à Paris pour proposer ses cartes et il s’associa à Melchior Tavernier, qui devint l’éditeur parisien le plus important du début du 17ème siècle. Ce dernier fut largement influencé par les Hollandais et se rendait régulièrement à Amsterdam. En 1638 il paya 500 livres à Hondius et 1 000 livres G. Blaeu, vraisemblablement en règlement de cartes vendues en dépôt. Map showing the region of Vermandois in the Northern French Province of Picardy, centered of St Quintin. In lower left hand a ornamental title cartouche.
The map is co-published by Tavernier, "Et se vendent a Paris chez Melchior Tavernier demeurant sur l'isle du Palais a la Sphere"

No text on verso. From a French composite atlas.




780 [HONDIUS, H.]. Picardia. Amsterdam/Paris, ca. 1640. Belle impression. Sans texte au verso. 374 x 500 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°29924 .

120 €   buy now

¤ Carte de Picardie publiée sans texte au verso vraisemblablement dans un atlas composite français. Dans la première moitié du 17ème siècle, les firmes de Hondius, Janssonius et Blaeu dominent le marché de l’édition des cartes géographiques en Europe. Au début du 17ème siècle, il est notoire que les éditeurs français se sont rendus à Amsterdam pour se procurer les cartes qui leur font défaut à Paris. L’ éditeur d’Amsterdam Cornelis Danckerts l’ancien, se rendait à Paris pour proposer ses cartes et il s’associa à Melchior Tavernier, qui devint l’éditeur parisien le plus important du début du 17ème siècle. Ce dernier fut largement influencé par les Hollandais et se rendait régulièrement à Amsterdam. En 1638 il paya 500 livres à Hondius et 1 000 livres G. Blaeu, vraisemblablement en règlement de cartes vendues en dépôt.




781 CREPY, Etienne-Louis. Picardie Meridionale Le Cambresis et leurs Environs. Paris, 1737. Limites en col. d'époque. Bel exemplaire. 500 x 700 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°26991 .

100 €   buy now

¤ Comprend les villes d'Abbeville, Amiens, Cambrai, Beauvais, Compiègne et Soissons. Etienne-Louis Crépy. Graveur de géographie, éditeur et marchand d'estampes. Fils de Jean Crépy auquel il acheta la partie géographique de son fonds en 1731.




782 ROBERT DE VAUGONDY, G. Gouvernement général de Picardie et Artois. Paris, 1753. Limites en col. d'époque. Larges mouillures dans les angles supérieurs. 480 x 585 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64186 .

¤ Carte détaillée de Picardie. Centrée sur la ville de Cambray et montrant les villes de Beauvais, Dunkerque, Maubeuge, Compiègne…




783 DESNOS, L. C. Election de Beauvais. Paris 1766. In original colours. Some slight age-toning of the paper. Some water staining in the upper part of the map. Good and dark impression. 254 x 294 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°23227 .

50 €   buy now

¤ Charming small map depicting the area around Beauvais. Surrounded by a decorative frame embellished with floral patterns.
From the second edition of the rare Atlas chorographique, historique, et portatif des elections du Royaume généralité de Paris, divisée en ses vingt deux elections, et representee dans toutes ses parties par autant de Cartes particulieres, d'une maniere Chorographique et complette, avec le nombre des Paroisses et des Feux, la position des Villes, des Bourgs, des Villages...
The Desnos firm engraved maps, globes, and charts from approximately 1763 to 1780 and is primarily associated with Louis Charles Desnos's Atlas General... (1767-1769).




784 DESNOS, L. C. Election de Compiegne. Paris 1766. Col. d'époque. Beau col. ancien. 254 x 293 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°23226 .

80 €   buy now

¤ Charmante carte décrivant la région de Compiègne ornée d'une bordure d'encadrement. Publiée dans la seconde édition de Atlas chorographique, historique, et portatif des elections du Royaume généralité de Paris, divisée en ses vingt deux elections, et representee dans toutes ses parties par autant de Cartes particulieres, d'une manière Chorographique et complette, avec le nombre des Paroisses et des Feux, la position des Villes, des Bourgs, des Villages.

- Charming small map depicting the area around Compiègne. Surrounded by a decorative frame embellished with floral patterns.
From the second edition of the rare Atlas chorographique, historique, et portatif des elections du Royaume généralité de Paris, divisée en ses vingt deux elections, et representee dans toutes ses parties par autant de Cartes particulieres, d'une manière Chorographique et complette, avec le nombre des Paroisses et des Feux, la position des Villes, des Bourgs, des Villages…
The Desnos firm engraved maps, globes, and charts from approximately 1763 to 1780 and is primarily associated with Louis Charles Desnos's Atlas General… (1767-1769).




785 CASSINI. N°2. Oise. Beauvais. Paris, ca. 1780. Carte en 21 segments entoilée. Format replié : 200 x 135 mm. Etiquette de J. Andriveau-Goujon. Petit manque de papier le long d'une pliure en bas à gauche. 585 x 930 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64864 .

50 €   buy now

¤ Carte figurant Beauvais et sa région.
La carte de Cassini ou carte de l'Académie est la première carte générale du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François Cassini (Cassini III) et son fils Jean-Dominique Cassini (Cassini IV) au XVIIIe siècle.
L'échelle adoptée est d'une ligne pour cent toises, la transposition de ce rapport dans le système métrique donne une échelle proche de 1/86 400 (1 centimètre sur la carte correspond à environ 864 mètres sur le terrain).
Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. Les quatre générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. La carte ne localise pas précisément les habitations ou les limites des marais et forêts, mais le niveau de précision du réseau routier est tel qu'en superposant des photos satellite orthorectifiées, ces dernières correspondent presque totalement avec les routes dessinées plus de 200 ans avant.
Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l'on trouve encore aujourd'hui des toponymes dits « Signal de Cassini », qui révèlent les lieux où s'effectuèrent les mesures de l'époque. Ces points de repères correspondent aux sommets des mille triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini.




786 CASSINI. N°23. (Baie de Somme / Le Tréport / Dieppe). Paris, ca. 1780. Carte en 18 segments entoilée. Format replié 200x135. 585 x 790 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64875 .

50 €   buy now

¤ Carte figurant la Baie de Somme / Le Tréport / Dieppe.
La carte de Cassini ou carte de l'Académie est la première carte générale du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François Cassini (Cassini III) et son fils Jean-Dominique Cassini (Cassini IV) au XVIIIe siècle.
L'échelle adoptée est d'une ligne pour cent toises, la transposition de ce rapport dans le système métrique donne une échelle proche de 1/86 400 (1 centimètre sur la carte correspond à environ 864 mètres sur le terrain).
Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. Les quatre générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. La carte ne localise pas précisément les habitations ou les limites des marais et forêts, mais le niveau de précision du réseau routier est tel qu'en superposant des photos satellite orthorectifiées, ces dernières correspondent presque totalement avec les routes dessinées plus de 200 ans avant.
Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l'on trouve encore aujourd'hui des toponymes dits « Signal de Cassini », qui révèlent les lieux où s'effectuèrent les mesures de l'époque. Ces points de repères correspondent aux sommets des mille triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini.




787 CASSINI. N°41. Nord. Douay. Paris, ca. 1780. Carte en 21 segments entoilée. Format replié 200x135. Belle étiquette vendeur J. Andriveau-Coujon. 585 x 930 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64869 .

50 €   buy now

¤ Carte de Douay et de ses environs, villes de la région de Picardie.
La carte de Cassini ou carte de l'Académie est la première carte générale du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François Cassini (Cassini III) et son fils Jean-Dominique Cassini (Cassini IV) au XVIIIe siècle.
L'échelle adoptée est d'une ligne pour cent toises, la transposition de ce rapport dans le système métrique donne une échelle proche de 1/86 400 (1 centimètre sur la carte correspond à environ 864 mètres sur le terrain).
Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. Les quatre générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. La carte ne localise pas précisément les habitations ou les limites des marais et forêts, mais le niveau de précision du réseau routier est tel qu'en superposant des photos satellite orthorectifiées, ces dernières correspondent presque totalement avec les routes dessinées plus de 200 ans avant.
Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l'on trouve encore aujourd'hui des toponymes dits « Signal de Cassini », qui révèlent les lieux où s'effectuèrent les mesures de l'époque. Ces points de repères correspondent aux sommets des mille triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini.




788 CASSINI. N°43, Aisne / Laon. Paris, ca. 1780. Carte en 21 segments entoilée. Format replié 200x135. Belle étiquette vendeur J. Andriveau-Coujon. 585 x 930 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64866 .

50 €   buy now

¤ Carte de Laon et de ses environs, villes de la région de Picardie.
La carte de Cassini ou carte de l'Académie est la première carte générale du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François Cassini (Cassini III) et son fils Jean-Dominique Cassini (Cassini IV) au XVIIIe siècle.
L'échelle adoptée est d'une ligne pour cent toises, la transposition de ce rapport dans le système métrique donne une échelle proche de 1/86 400 (1 centimètre sur la carte correspond à environ 864 mètres sur le terrain).
Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. Les quatre générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. La carte ne localise pas précisément les habitations ou les limites des marais et forêts, mais le niveau de précision du réseau routier est tel qu'en superposant des photos satellite orthorectifiées, ces dernières correspondent presque totalement avec les routes dessinées plus de 200 ans avant.
Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l'on trouve encore aujourd'hui des toponymes dits « Signal de Cassini », qui révèlent les lieux où s'effectuèrent les mesures de l'époque. Ces points de repères correspondent aux sommets des mille triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini.




789 DELAPORTE,L'Abbé. Carte du Département de la Somme. Paris, Prudhomme, Levrault, Debray, 1806. Limites en col. ancien. Belle impression. Marge supérieure courte. 102 x 157 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°62210 .

15 €   buy now

Carte centrée sur la ville d' Amiens, avec une petite légende dans le coin inférieur gauche. @



790 DELAPORTE,L'Abbé. Carte du Département de l'Aisne. Paris, Prudhomme, Levrault, Debray, 1806. Limites en col. ancien. Belle impression. Marge gauche courte. 150 x 97 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°62279 .

15 €   buy now

Carte centrée sur la ville de Laon, avec une petite légende dans le coin inférieur gauche. @



791 DELAPORTE,L'Abbé. Carte du Département de l'Oise. Paris, Prudhomme, Levrault, Debray, 1806. Limites en col. ancien. Belle impression. Marge supérieure courte. Petit manque de papier dans le coin inférieur droit, n'affectant pas l'image. 98 x 150 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°62234 .

15 €   buy now

Carte de l'Oise, avec une petite légende sous le titre.@



792 CHANLAIRE, P-G. & DUMEZ, P. Département de la Somme décrété le 26 janvier 1790. Paris, au Bureau de l'Atlas National de France, 1790-1818. Col. d'époque. Exemplaire sur papier fort replié. 2 petits trous le long des plis, mouillure dans la marge de droite. 500 x 565 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°30681 .

100 €   buy now

¤ Carte du département de laSomme gravée par d'Houdan, publié dans "Atlas National de France, en départements. Décreté ... Par l'assemblée nationale." Éd. Pierre-Grégoire Chanlaire, Pierre Dumez.




793 DEPOT GENERAL DE LA GUERRE / PELET Beauvais (Montdidier). Paris, 1872. Cartes entoilées et dépliante divisées en 21 segments. Repliée au format in-8. Belle étiquette vendeur Piquet. 570 x 835 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64862 .

50 €   buy now

¤ Feuille 32 de la carte d'État-major de la guerre au 1/80.000° rédigée et gravée au Dépôt général de la Guerre sous la direction de Lt. Gal. Pelet, et publiée en 1872 Le Vigan, Montdardier.




794 DEPOT GENERAL DE LA GUERRE / PELET Montdidier. Paris, 1872. Cartes entoilées et dépliante divisées en 21 segments. Repliée au format in-8. Belle étiquette vendeur Piquet. 570 x 835 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64860 .

50 €   buy now

¤ Feuille 21 de la carte d'État-major de la guerre au 1/80.000° rédigée et gravée au Dépôt général de la Guerre sous la direction de Lt. Gal. Pelet, et publiée en 1872 Le Vigan, Montdardier.




795 DEPOT GENERAL DE LA GUERRE / PELET Soissons. Paris, 1872. Cartes entoilées et dépliante divisées en 21 segments. Repliée au format in-8. Belle étiquette vendeur Piquet. 570 x 835 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°64853 .

50 €   buy now

¤ Feuille 33 de la carte d'État-major de la guerre au 1/80.000° rédigée et gravée au Dépôt général de la Guerre sous la direction de Lt. Gal. Pelet, et publiée en 1872 Le Vigan, Montdardier.




Villes Picardie


796 MERIAN, C. Abeville. Amiens. Francfort/Main, 1655. Paper age-toned. Else in good condition. 135 x 305 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°27266 .

50 €   buy now

¤ Planche figurant 2 vues séparées, Abbebville et Amiens, publiée dans la "Topographia Galliae"de Merian. On distingue parfaitement la cathédrale d'Amiens, la plus vaste cathédrale de France considérée comme l'archétype du style gothique classique.
De 1655 à 1661, Gaspard Merian édite en allemand et en caractères gothiques, les 13 parties de la Topographia Galliae (Topographie de la France), ouvrage qui illustre la France du XVIIe siècle. Le texte est du géographe allemand Martin Zeiller. Gaspard Merian s’est également inspiré de gravures déjà publiées de Nicolas Tassin, "Gaspard (ou Kaspar) Merian était à la fois le fils et l’élève du graveur Matthias Merian. À la mort de son père en 1650, il prit sa suite à la tête de sa maison d’édition à Francfort sur le Main. Ce faisant Gaspard Merian héritait également de la Topographia Germaniae, atlas topographique des provinces de langue allemande, gravé par son père pour les planches et dont les textes étaient dus à Martin Zeiller. Les premiers volumes étaient parus en 1642. Gaspard allait poursuivre cette publication et l’enrichir progressivement de la topographie de la France, de l’Italie, des Pays-Bas, de la Suisse."

- Two views printed on two separate plates of Abbeville and Amiens with its Cathedral in Picardy, France.
Abbatis Villa" (rural domaine of the abbey) is quoted for the first time in the year 831 as being the estate of the grand Carolingian abbey of Saint-Riquier. This "Villa" did not figure in the history books until the time of Hugues Capet, when towards the year 991 it had become a small village surrounded by high walls and ditches, it was protected by a castle built nearby by Hugues of Abbeville in the place designated for the Saint Pierre priory. It was a solicitor from Saint Riquier Hugues of Abbeville, son-in-law of Hugues Capet who started the Counts of Ponthieu dynasty. In the year 1184, Count Jean de Ponthieu was solemnly confirmed in great ceremony by a charter from the Abbeville community. The 12th century marked the start of a period of economic prosperity thanks to the maritime trade. The Somme allowed the movement as far as Abbeville of large boats from Spain, England and Northern European countries. This prosperity lasted until the end of the 15th century (time of the construction of the Collegaite Church Saint Vulfran).
The Amiens Cathedral (a World Heritage Site) is the tallest of the large 'classic' Gothic churches of the 13th century and is the largest in France of its kind, and is notable for the coherence of its plan, the beauty of its three-tier interior elevation. It is described as the "Parthenon of Gothic architecture," and by John Ruskin as "Gothic, clear of Roman tradition and of Arabian taint, Gothic pure, authoritative, unsurpassable, and unaccusable." Amiens is also known for the hortillonnages, gardens on small islands in the marshland along the Somme River, surrounded by a grid network of man-made canals.Both prints are very well engraved with excellent detail.
From Merian's Topographia Galliae. . . .




797 MERIAN, C. Laon. Francfort/Main, 1655. Papier légèrement bruni. Coupé près du filet d'encadrement supérieur. 185 x 290 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°27250 .

50 €   buy now

¤ Planche figurant la ville de Laon en Picardie, publiée dans la "Topographia Galliae"de Merian. De 1655 à 1661, Gaspard Merian édite en allemand et en caractères gothiques, les 13 parties de la Topographia Galliae (Topographie de la France), ouvrage qui illustre la France du XVIIe siècle. Le texte est du géographe allemand Martin Zeiller. Gaspard Merian s’est également inspiré de gravures déjà publiées de Nicolas Tassin, "Gaspard (ou Kaspar) Merian était à la fois le fils et l’élève du graveur Matthias Merian. À la mort de son père en 1650, il prit sa suite à la tête de sa maison d’édition à Francfort sur le Main. Ce faisant Gaspard Merian héritait également de la Topographia Germaniae, atlas topographique des provinces de langue allemande, gravé par son père pour les planches et dont les textes étaient dus à Martin Zeiller. Les premiers volumes étaient parus en 1642. Gaspard allait poursuivre cette publication et l’enrichir progressivement de la topographie de la France, de l’Italie, des Pays-Bas, de la Suisse." A panoramic view of the ancien romanesque town of Laon in Picardie. Very well engraved with excellent detail.
The city contains many medieval buildings. The most important of these is the cathedral Notre-Dame of Laon, dating mostly from the 12th and 13th centuries. The chapter-house and the cloister contain beautiful specimens of the architecture of the beginning of the 13th century. The church of St Martin dates from the middle of the 12th century.
From Merian's Topographia Galliae. . . .




798 DEPOT GENERAL DE LA GUERRE / PELET Amiens. (Arras) Paris, 1835. Cartes entoilées et dépliante divisées en 21 segments. Repliée au format in-8. 560 x 820 mm.
Je voudrais de plus amples renseignements sur le Lot N°28403 .

30 €   buy now

¤ Feuille 12 de la carte d'État-major de la guerre au 1/80.000° rédigée et gravée au Dépôt général de la Guerre sous la direction de Lt. Gal. Pelet, et publiée en 1835 Amiens and Douillens.




English version   |   LA LIBRAIRIE   |   VENTES / EXPERTISE    |   CONTACTEZ-NOUS English



SLAM      International Legue of Antiquarian Book dealers      International Map Collectors Society          Syndicat Francais des experts Professionnels en Oeuvres dArt objects de collection